Brossard Ensemble promet un poste de police sur son territoire

La chef de Brossard Ensemble et candidate à la mairie Doreen Assaad promet qu’une fois au pouvoir, elle «fera les représentations appropriées en vue d’ajouter un poste de police à Brossard».

Depuis les fusions de 2002 et les défusions de 2005, les postes de police et casernes de pompiers de plusieurs anciennes villes ont changé de fonction, dont le poste de police du boul. Milan.

Souhaitant accroître la sécurité, Doreen Assaad croit que «la présence d’un poste de police et l’ajout de patrouilles policières auraient un impact dissuasif auprès des malfaiteurs».

«Brossard est en forte croissance et, dans quelques années, nous aurons 100 000 habitants. Il est donc normal que Brossard ait son propre poste de police, offrant des services de proximité aux citoyens», a affirmé la candidate.

Doreen Assaad estime que les conflits avec l’Agglomération depuis les dernières années ont empêché les dossiers d’avancer.

«Depuis que le maire Paul Leduc se chicane avec l’Agglomération, aucun dossier n’avance réellement. Les citoyens transfèrent une grande partie de leurs taxes à l’Agglomération; il est donc normal qu’ils aient un niveau de service approprié.»

Le parti évaluera aussi la possibilité de mettre en place des mesures de contrôles de la vitesse dans les rues de la ville, en plus d’améliorer l’éclairage des sentiers piétonniers.

 

 

En savoir plus